Kisangani asbl
samedi 19 juin 2021

Bulletin d’informations de juin 2021

Ouverture officielle des nouvelles classes à Masako

JPG - 12.9 ko
JPG - 12.1 ko

Le samedi 15 mai 2021, il a été procédé à la remise officielle du nouveau Bâtiment de trois salles des classes construites et équipées avec l’appui Financier de Monsieur Pierre Godfroid. Plusieurs personnes ont rehaussé de leur présence à cette cérémonie. Il s’agit : du Proved de la Tshopo (Représentant du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST)), le Sous Proved Kisangani II, le Prof Katuala (Doyen de la Faculté des Science de l’Université de Kisangani), le prof Dudu (le Président de l’ADIKIS) et Paluku Muvatsi (président de l’asbl Kisangani développement). Aussi les membres de l’Asbl Kisangani Développement, l’ensemble du personnel de l’Ecole Primaire Etoka/Masako et les représentants de la Communauté Locale ont participé.

JPG - 10.6 ko
Paluku
JPG - 11.9 ko

Plusieurs discours ont été lus à l’occasion dudit évènement, pour louer les œuvres et dire merci à Monsieur Pierre Godfroid et aussi à l’Asbl Kisangani pour les divers appuis financiers. Ensuite le Proved a procédé à la Coupure symbolique du ruban, suivi de la remise des clés au Directeur de l’école et la visite de salles nouvellement construites. Egalement, les délégations ont visité les autres activités réalisées à l’école Etoka/ Masako (Jardin scolaire et l’élevage), appuyées financièrement par l’Asbl Kisangani et ses partenaires.

JPG - 13.4 ko

Ngene Ngene

JPG - 10.1 ko
Akondjike

Sur le site de Ngene Ngene, on trouve des porcheries, des étangs à poissons et des palmiers. Les différents sous-projets sont dirigés par Bofiza Ebena. Comme partout au Congo, vous devez vous assurer qu’il y a un gardien. À Ngene Ngene, il s’agit d’Akondjike , qui est également le chef du village.

JPG - 8.5 ko

Le site est très beau, comme vous pouvez déjà le voir sur la photo. Pour fabriquer de l’huile de palme, les noix, qui poussent en grappes sur les palmiers, sont chauffées puis pressées. La photo montre clairement qu’il s’agit d’un travail assez lourd. L’huile s’écoule par une gouttière dans un tonneau placé plus bas. Les restes des noix sont ensuite donnés aux poissons et aux cochons. En réutilisant l’engrais des porcs sur la plantation de palmiers, nous avons déjà fermé le cycle.

JPG - 7.5 ko

La photo montre également l’enthousiasme des hérons pour notre pisciculture. Le poisson est élevé dans six étangs. Dans les étangs, plusieurs espèces de poissons sont élevées. Les étangs sont alimentés par un ruisseau (qui se jette en partie dans les étangs, mais aussi en partie le long d’un canal pour éviter un débit trop important) et se jette également dans le même ruisseau.

JPG - 35.7 ko

La troisième activité sur Ngene Ngene sont les porcheries. Sur la photo vous pouvez voir que le nombre d’animaux par enclos est limité, les enclos sont bien finis et ils sont bien entretenus. Il s’agit d’une espèce de porc différente du "porc à viande" occidental, ce qui le rend plus maigre.

Dans le prochain bulletin d’information, nous reviendrons sur la pisciculture elle-même et présenterons notre assistant chef de projet.